Mooc The future classroom scenario (module 5)

Ce que j’ai appris cette semaine est très intéressant, une façon différente de penser à la façon avec laquelle nous enseignons.

What I learnt this week is quite interesting, a different way to think about how we teach. The idea is that our lesson preparation is divided in 3 steps : (TBC at the end of the post)

 

L’idée est que notre préparation de cours se divise en 3 étapes:

ÉTAPE 1: Le scénario d’apprentissage

Le scénario d’apprentissage est la façon dont nous pensons globalement à la leçon que nous devons enseigner. Ce scénario est basé sur

– Le contexte et l’environnement. Par exemple, l’enseignement d’un groupe de 18 élèves en seconde  ne sera pas le même que celui que nous ferons à 35 élèves à se préparer à l’examen final.

– La relation entre l’enseignant et les élèves. Est-il facile d’obtenir le respect? Dois-je être très strict? Sont-ils motivés?

– Les outils / ressources que je veux ou que je peux utiliser dans ma leçon. Ai-je un ordinateur dans la salle de classe? Utilisent-ils des tablettes? Ai-je un livre par élève?

Quand j’écris mon scénario, je ne devrais jamais oublier les objectifs de ma leçon. Je dois être sure que les élèves savent à tout moment pourquoi ils sont apprendre ce que je leur enseigne et où je les emmène.

ÉTAPE 2 les activités d’apprentissage

C’est le moyen opérationnel de transformer mon scénario en leçon. Les activités sont des actions concrètes telles que la formation d’équipes d’élèves, la collecte de données en dehors de la salle de classe, la création de présentation multimédia etc…

Mes activités ne devraient jamais avoir pour but de garder mes étudiants occupés. Une activité sans un but clair, que tous mes  étudiants connaissent est la seule façon de  les garder motivés.

 

ÉTAPE 3 Les histoires d’apprentissage

Les histoires d’apprentissage est la façon que vais utiliser pour que mon cours aille plus loin. Je le partage avec d’autres experts et d’autres enseignants dans un processus collaboratif. L’idée est d’inspirer d’autres groupes d’enseignants et de leur expliquer comment j’ai atteint l’objectif que j’ai fixé à mes étudiants. Dans les histoires d’apprentissage, je raconte les histoires de ma leçon.

Je commence par mon idée globale (mon rêve), j’explique comment l’étudiant explore le sujet, comment mes élèves mettent des ressources ensemble, comment l’étudiant produit des ressources, comment ils demandent de l’aide à l’extérieur de la classe et comment ils partagent leur travail à l’intérieur et à l’extérieur de la salle de classe.

Un bon outil pour écrire ces histoires, et d’avoir une vue globale sur la leçon est le concepteur de la leçon

 

What I learnt this week is quite interesting, a different way to think about how we teach. The idea is that our lesson preparation is divided in 3 steps :

STEP 1 : The learning scenario

The learning scenario is how we think globally about the lesson we need to teach. This scenario is based on

  • The context and the environment. For example, teaching a group of 18 students in year 6 won’t be the same as teaching 35 students getting ready for their final exam.
  • The relationship between the teacher and the students. Is it easy to get respect? Do I need to be very strict? Are they motivated?
  • The tools/resources I want or can use in my lesson; Have I got a computer in the classroom? Are they using tablets? Have I got a book per student?

When I write my scenario, I should never forget my goals and I should make sure that at any time my students know why there are learning what they learning, and where I am going to lead them to.

STEP 2 the learning activities

This is the operational way to transform my scenario into a lesson. The activities are concrete action such as forming teams, collecting data outside the classroom, creating multimedia presentation.

My activities should never has a purpose of keeping my students busy. An activity without a clear purpose, that all my student know, is the only way to keep my student motivated.

STEP 3 The learning stories

The learning stories is the way where my class go further. I share it with other experts and other teacher in a collaborative process. The idea is to get inspiration to other groups of teachers and explain to them how I achieved the goal that I have set my student. In the learning stories, I tell the stories of my lesson.

I start with my global idea (my dream), I explain how the student explore the subject, how my students put resources together, how the students produce resources, how they ask for external help and how they share their work inside and outside the classroom.

A good tool to write this stories, and to have a global view on the lesson is the lesson designer

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *