Leadership : développer une culture d’apprentissage dans sa classe (2/2)

Ce billet est la suite du résumé du 3eme webenaire d’EscouadeEdu sur le leadership. Nous allons nous demander ici comment améliorer ses qualités de leader dans la classe.

Concrètement, comment puis-je améliorer mes compétences de leader ?

Avec mes collègues ?

En tant que leader, pour soutenir une culture d’apprentissage, on peut :

  • Créer des occasions où on peut réfléchir à sa propre pratique.
  • Échanger avec ses pairs pour s’améliorer, demander comment cela se passe dans les autres salles de classe. Si on n’a pas la possibilité de le faire physiquement, on peut profiter des médias sociaux pour le faire, twitter est un bon outil qui permet de sortir de son isolement
  • Créer des occasions où pendant le temps de travail, j’incite mon équipe à se fixer des objectifs personnels en fonction de leurs forces de leur rôle de leur responsabilité de réfléchir à leur pratique et se fixer de nouveaux objectifs écrits.

Dans ma classe ?

Ces idées sont tirés du livre (en anglais) The highly engaged classroom (R Marzano) 

Pour faire une leçon qui va engager ses élèves il faut que je m’assure de connaitre les réponses des élèves aux 4 questions suivante :

  • Comment l’élève se sent-ildans votre salle de classe, dans votre école ?
  • Est-il intéressé par le cours ?
  • Est-ce que mon cours est important pour lui ? (c’est peut-être une question que l’on néglige, il faut démontrer aux jeunes que ce qu’on leur enseigne a du sens et est important, on inscrit notre leçon dans le réel)
  • L’élève se sent il capable de faire ce que je lui demande ?

En tant que leader, le professeur n’est pas seulement sensé livrer un contenu, il a aussi un rôle majeur dans 4 domaines :

  • Les émotions: comment va mon élève ? Comment se sent-il dans mon cours ?
  • Les progrès : comment puis-je aider mes élèves à voir les progrès qu’ils ont accompli, car souvent on a l’impression de rester sur place, or on progresse.
  • La rétroaction : comment puis-je donner une rétroaction descriptive et précise qui permette d’avancer de savoir comment l’élève peut s’améliorer.
  • Les encouragements.

Ces 4 points là sont important à garder en tête lorsque l’on suit nos élèves lorsque l’on interagit avec eux et que l’on fait un point avec eux.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *